À propos

Bonjour

Je me nomme Jean Michel Devaux. Né à Cambrai il y a 57 ans, je vis actuellement en Nouvelle Calédonie. Je suis passionné par le travail du carton. J’ai réalisé depuis quelques années de petits meubles de toutes sortes, ainsi que de plus grands, et si vous me suivez dans cette aventure, je vous apprendrai à découper, à assembler et à décorer des choses incroyables.

A bientôt,

Jean Michel

9 réponses à À propos

  1. Evelyne dit :

    Bonjour Jean-Michel,
    je voudrais apprendre à travailler le carton …. je viens juste de finir un chevet mais il y a beaucoup de défauts . Je pense que votre site va beaucoup m’aider et je vous remercie pour votre générosité. Je suis inscrite égalemenent sur le forum des cartonnistes sous le pseudo de  » Bichounette ».
    Longue vie à votre site
    Evelyne

  2. Jean Michel Devaux dit :

    Merci à Corinne, à Gilles et à Evelyne, ça fait vraiment chaud au coeur de recevoir ce genre de commentaires, c’est un travail très long que de préparer ces tutos et ces explications mais les remerciements font oublier tout ce travail.
    Continuez à venir je vais vous gater.
    A bientot,
    Jean Michel

  3. Dine dit :

    Bonsoir Jean-Michel,

    Et tout d’abord merci pour ce site tout simplement génial. Une vraie mine d’or.
    Je remarque que vous êtes quelqu’un de très technique, et c’est particulièrement appréciable.
    Je suis moi-même très attirée par tout ce qui est « technique ».
    Je travaille le carton depuis quelques semaines, mais voilà, j’ai un gros problème et j’espère que vous saurez m’aider.
    Je vous explique :
    Prenons l’exemple de l’équerre dont vous donnez les explications.
    Je prends mes cotes le plus sérieusement possible, en prenant à 2 endroits séparés d’au moins 10 cm, afin d’avoir une droite, et je fais pareil à 14 cm. Je place mon équerre sur chacune de ces droites afin d’avoir la perpendiculaire, et je trace à 30 cm.
    Quand je coupe, je place ma lame au centre de mon trait en tenant compte de l’épaisseur de celui-ci (selon la pointe du feutre utilisé) et je coupe en m’appuyant sur ma règle afin de tracer droit. Et j’essaie le plus possible de tenir ma lame perpendiculaire à la règle.
    Seulement voilà, après coupe et en re-mesurant mon carton, j’obtiens une mesure bâtarde de 13.8 cm à certains endroits. Des fois mes coupes ne sont pas nettes, pas droites et de plus certaines fois elles sont en biseau. Bref, c’est l’horreur, j’ai vraiment envie de m’améliorer, et de faire mieux !
    Je vous donne quelques détails qui ont peut-être leur importance, je suis gauchère, et parfois j’ai tendance à me dire « c’est pas grave… » (une certaine forme de relâchement, j’m’enfoutisme, que je n’assume pas d’ailleurs !)
    Mais les résultats ne sont pas à la hauteur.
    Pensez-vous pouvoir m’aider, ou me conseiller?
    Je vous remercie par avance.

  4. Jean Michel Devaux dit :

    Bonjour Dine

    Le fait d’être gauchère n’a aucune importance à mon avis. J’ai remarqué plusieurs petites choses dans ton commentaire. Tout d’abord ne pas travailler avec un feutre, ce n’est pas assez fin, prends plutot un criterium 0,5 ou 0,7 mine grasse genre 2B, ça ne coute rien en grande surface. Ensuite quand tu traces tes repères mets les le plus loin possible, plus c’est loin plus c’est précis. Ensuite ton équerre est elle en féraille, c’est indispensable; il ne faut surtout pas utiliser d’équerre en plastic ou en bois, le cutter a tendance à rentrer dedans quand tu coupes, c’est pareil pour ta règle. Une chose encore concernant ces 2 outils (règle et équerre), sont ils bien droits, fais l’expérience avec l’équerre en traçant une perpendiculaire à un côté puis en retournant l’équerre et en retraçant la même perpendiculaire. Les 2 traits doivent être confondus, s’ils ne le sont pas tu peux jeter ton équerre, elle ne vaut rien. Maintenant parlons de la tenue de tes outils. Tout d’abord la règle ou l’équerre, comme tu es gauchère, bien la maintenir afin qu’elle ne bouge pas avec la main droite. Le cutter maintenant, pour couper il ne faut pas appuyer trop fort, il vaut mieux passer 3 ou 4 fois, on fait du bien meilleur travail et en plus ça évite les crampes. Le cutter toujours, il faut que la lame soit parfaitement tranchante, il est impératif de la changer régulièrement. Personnellement je préfère utiliser un bistouri chirurgical à lames interchangeables, ça coupe beaucoup mieux, beaucoup plus longtemps et les lames sont beaucoup moins chères que celles des cutters. Voilà j’espère que j’ai pu t’aider. Si tu as besoin de renseignements sur les équerres ou les bistouris tu sais où me trouver. Entraine toi, ça va venir, tu vas y arriver, bon courrage, Jean Michel

  5. Dine dit :

    Bonjour,

    Je te remercie Jean-Michel pour ta réponse si rapide.
    Je vais garder ton message sous la main pour repasser toutes les étapes. J’ai une équerre de menuisier, mais ce n’est pas avec elle que je travaille, car je ne sais pas comment l’appréhender, alors que l’équerre en plastique (cas d’école !) je pensais y arriver mieux. Mais bon je vais mettre celle-ci au rebut et travailler avec celle de menuisier. Ce qui me gène c’est qu’elle est à talon donc il y a une sur épaisseur et pour tracer de n’est pas évident, si tu vois ce que je veux dire. C’est pour ca, que je dis que je ne sais comment l’appréhender. Mais peut-être que simplement il me faudrait une équerre en métal?
    Pour le critérium, je vais le ressortir, puisque c’est avec lui qu’il faut travailler. (Je l’employais au début, mais je ne voyais pas suffisamment le tracé)
    Pour le cutter, je me demandais au bout de combien de coupes il faut changer-casser la lame? J’ai 2 cutter en fait, un gros qui tient bien en main, mais qui est lourd, et un petit avec lame à casser et hauteur de lame réglable. J’avais acheté des scalpels, mais ceux-ci sont de très mauvaise qualité, et les lames doivent être changées tout le temps. Bref, j’ai pas envie de passer mon temps dans les magasins à racheter des tas de fournitures, rires.
    Je casse ma lame quand celle-ci commence à arracher le carton.
    Je vais essayer déjà avec tous les conseils que tu m’as donné et je te tiens au courant.
    Encore une fois je te remercie pour ce site très bien fait qui est une mine d’informations, et pour tes conseils avisés.
    Plume

  6. Berny dit :

    Bonjour Jean-Michel,

    Je viens de découvrir votre blog. Il est truffé de bonnes idées et surtout de bons conseils, mais je ne vois plus de nouveaux posts depuis quelque temps.
    Vous êtes-vous arrêté ?

    En tous les cas, un grand merci pour votre travail.

  7. Jean Michel Devaux dit :

    Bonjour Berny
    Merci pour vos encouragements. Non je ne me suis pas arrêté mais j’ai des problèmes de santé. Ne vous en faites pas je vais m’y remettre dès que j’irai mieux. J’ai des tas de projets cartonesques dans la tête et je vous en ferai profiter. A bientôt,
    Jean Michel

  8. berny dit :

    Je vous souhaite un bon rétablissement.
    Ca doit vous demanger les doigts de ne pas pouvoir cartonner.

    Il fait beau en Nouvelle Caledonie ?

  9. Manon dit :

    Bonjour Jean Michel,

    Super votre site. Je suis du Québec au Canada et le cartonnage n’est pas très populaire ici, par chance j’ai trouvé votre site.

    Merci beaucoup pour tous les trucs et j’espère que votre problème de santé s’améliore :-)

    Manon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>